[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Lettres de Joubert – 28 avril 1796

Le 28 avril 1796

… je commande l’avant-garde. Le colonel sarde, en retournant, nous trouva en devoir d’attaquer l’arrière-garde piémontaise. Cette précipitation hâta les décisions de la cour: un vieux lieutenant-général, de la Tour, fut dépêché la nuit avec plein pouvoir. Ce brave homme nous dit en passant: « Vous êtes des gens terribles, n’allez pas au moins nous casser encore quelques gueules, car c’est inutile, demain nous serons amis… » Nous avons bien travaillé: en quinze jours détruire deux armées et forcer un roi à la paix. Je me ressens du bonheur général.

… Je vais enfin me reposer. Depuis quinze jours, seize heures à cheval chaque jour, sans compter les courses à pied. Aussi je suis comme un squelette et noir comme un Maure. Ne m’oubliez pas près de la famille, et surtout de Charlotte. Mon frère vous embrasse.

Votre très soumis et affectionné fils.