[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Hohenlinden – Lieux de mémoire – Le Consulat et le Premier empire

La bataille d’Hohenlinden

Les lieux de mémoire

(avec la participation de M. Manfred Daum)

Le champ de bataille d’Hohenlinden mérite très certainement une visite, qui demande au minimum une journée.

Pour aller au monument de la bataille,emprunter, à Hohenlinden, la rue principale venant de Munich, puis, juste avant la petite église, prendre à gauche le Kronacker Weg. Il mène directement au monument, inauguré le 3 décembre 1998, et constitué de quatre piliers en métal et d’une colonne de granit rouge au centre.

On peut lire :  » SCHLACHT / VON / HOHENLINDEN / 3. DEZEMBER 1800.  » 

Le monument de la bataille
Le monument de la bataille

Les quatre piliers symbolisent la population l’Allemagne entre les rivières Danube et Inn, l’Autriche, la Bavière et la France. À côté, trois médaillons représentent : l’archiduc Jean, Maximilien JosephIer et le général Moreau.

Quatre inscriptions évoquent :

  • Les généraux Moreau, Richepance, Dessolleet Bastoul,
  • L’archiduc Jeanet les généraux Karl Philipp prince von Schwarzenberget Joseph prince von Lichtenstein,
  • Le prince Maximilien Josephde Bavière et les généraux Deroyet Karl Philipp von Wrede.
  • Enfin la quatrième donne le nombre de 12 000 hommes représentant ainsi les pertes de la Bavière, de la France et de l’Autriche.
Tableaux d'information
Tableaux d’information

Autour d’un arbre, quatre autres plaques, inaugurées le 3 décembre 2002, Elles donnent des détails sur 

  • – les évènements précédant la bataille de Hohenlinden,
  • – le cours de la bataille proprement dit,
  • – l’historique du monument,
  • – le plan de la bataille.

Dans Hohenlinden même :

Haupstrasse 6. Auberge de la Poste,  où le général Moreau établit son QG. 

Une plaque commémorative indique :

« En automne de l’année 1800, le général en chef Moreau logea dans l’auberge de la Poste où le 20 septembre Moreau et le comte von Lehrbach avaient signé l’armistice entre la France et l’Autriche. La fin de la bataille de Hohenlinden du 1er au 3 décembre 1800 marqua pour la France le tournant décisif de la deuxième coalition. « 

« Les armées bavaroises, autrichiennes et françaises perdirent 12000 hommes dans la bataille de Hohenlinden. La population civile souffrit d’une manière indescriptible dans cette guerre.  »

Plaque commémorative Hotel Post
Plaque commémorative Hotel Post

Haupstrasse 7. A côté de la pharmacie, plaque commémorative en souvenir des 9000 bavarois, allemands et français tués au cours de la bataille.

Pfarrer-Andrä Strasse 1.  C’est ici que se trouve le musée de la bataille. Il présente des uniformes, armes et objets trouvés sur les lieux des combats, ainsi que la collection de gravures, lithographies et écrits originaux Zumpf, ayant pour thème la bataille de Hohenlinden. On remarque également des copies de l’armistice de Parsdorf et de la Paix de Lunéville.

Le musée d'Hohenlinden
Le musée d’Hohenlinden

Le village d’Anzing se trouve à 12 km à l’ouest de Hohenlinden, par la route B12 en direction de Münich par Forstinning. Dans la Hirnerstrasse, au n° 2 se trouve l’ancien QG de Moreau qu’il avait établit dans la vieille auberge de la Poste.

Pour aller à Maitenbeth, situé à 10 km à l’est de Hohenlinden, emprunter la route E 552. Devant l’église, plaque commémorative : 

« Dans l’esprit du rapprochement des peuples, en mémoire des soldats bavarois, autrichiens et français morts dans la bataille de Hohenlinden le 3 décembre 1800. »

Plaque commémorative de Maitenbeh
Plaque commémorative de Maitenbeh

Sur une petite colline boisée appelée Schimmelberg, une plaque sur une croix a été érigée en souvenir.

À proximité, fontaine témoin du passage des soldats fançais : 

« Fontaine française Schimmelberg bataille de Hohhenlinden. Ici les soldats français sont venu chercher de l’eau pour eux-mêmes et leurs chevaux.  »

On rejoint Parsdorf (15 km à l’ouest de Hohenlinden) par la route B12 en direction de Münich, après Anzing.

Au centre du village, Fontaine Moreau, en souvenir de la signature de l’armistice.

Sankt Christoph se trouve à 10 km à l’est d’Hohenlinden. Prendre la direction de Wasserburg puis de Steinhöring.