[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Franz von Juerczik (1758-1805) – Le Consulat et le Premier empire

Franz von Juerczik nait à Ruittenberg (Bohême) en 1758, Il entre dans l’armée, en 1778, au moment de la guerre de succession de Bavière, comme enseigne dans un régiment frontalier (deutsch-banater Grenz-Regiment). Il passe dans l’état-major général, comme ober-lieutenant, en 1789.

Les nombreuses preuves de courage et de détetmination qu’il a déjà montrées, font qu’il est envoyé en 1790 en Serbie, pour forcer le commandant turc de la ville de Gladova à se rendre. Sa mission est couronnée de succès, de qui lui vaut sa promotion au grade de capitaine. Durant les guerres en Italie, il est déjà major, et en 1797 il est promu oberst-lieutenant. Il se distingue peu après à la bataille de Bevilaqua, mais, est est fait prisonnier à Mantoue, avec le corps d’armée de Provera (16 janvier 1797).

Libéré contre rançon, il rejoint l’armée impériale en Bavière et participe à la campagne. Le 1er juin 1801, il est promu colonel (Oberst), dans le régiment frontalier Gradiskaner.

Lorsque la campagne de 1805 commence, Juerczik est déjà général et commande une brigade dans le corps d’armée de Kolowrat. A Austerlitz, il emmène plusieurs attaques sur le plateau de Pratzen, et est grièvement blessé. Il meurt de ses blessures le 19 décembre, à Hradish, où il avait été transporté. Il était âgé de 47 ans.

Un monument à sa mémoire est érigé sur le plateau de Pratzen.

Monument Juerczik, à Austerlitz
Monument Juerczik, à Austerlitz