[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Testament de Napoléon – Page 35

 

Quatrième Codicille – Page 35

responsable du sang des martyrs Ney, Labédoyère, etc. et du crime d’avoir dépouillé les musées contre le texte des traités.

6° Ces 410.000 francs seront ajoutés aux 6.490.000 dont nous avons disposé, et porteront nos legs à 6 810 000 francs. Ces 410 000 francs doivent être considérés comme faisant partie de notre testament, article 35, et suivre en tout le même sort que les autres legs.

7° Les 9.000 livres sterling que nous avons données au comte et à la comtesse Montholon doivent, si elles ont été soldées, être déduites et portées en compte sur les legs que nous lui faisons par notre testament; si elles n’ont pas été acquittées, nos billets seront annulés.

8° Moyennant le legs fait par notre testament au comte Montholon, la pension de 20.000 francs accordée à sa femme est annulée; le comte Montholon est chargé de la lui payer .

9° L’administration d’une pareille succession jusqu’à son entière liquidation exigeant des frais de bureaux, de courses, de missions, de consultations, de plaidoiries, nous entendons que nos exécuteurs testamentaires retiendront 3 pour 100 sur tous les legs, soit sur les 6.810.000 francs, soit sur les sommes portées dans les codicilles, soit sur les 200 millions du domaine privé.