[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Shubert – Juillet 1813

13. L’armistice ayant été prolongé, nous étions très tranquilles ; moi j’allais quelque fois chez Zass, et avec lui chez le duc de Wurtemberg à Carlsruhe ; et puis j’avais à lever le pays. En attendant au demain la division de cuirassiers à Kretoff, et Korff eut toute la cavalerie légère de la réserve ; moi je restais chez lui. Korff nous écrit de venir le rejoindre à Grottkau, où il était arrivée de Landeck, il y avait quelques jours. Nous partons pour Brieg.

14. Nous arrivons à Grottkau, dans un vilain quartier. Le 16 il y eut grande revue des Gardes et des cuirassiers ; l’empereur et le roi y furent. Le 17 nous avions la revue des Uhlans, où nous fûmes bien mouillés.

25. Je pars de Grottkau à Münsterberg, pour arranger les bivouacs, et le lendemain nos troupes y arrivent. Le 27 le grand duc vient les visiter.

29. La veille Korff avait reçu l’ordre de partir pour le corps de Langeron [1]Le commandement de Korff comprenait les 3e, 4e et 21e régiments de dragons et  le 1er et 2e divisions de chasseurs à cheval. , où il doit commander toute la cavalerie. Nous passons par Frankenstein, et nous arrivons au quartier général à Reichenbach. Le lendemain j’apprends que je suis avancé au grade lieutenant-colonel ; je vais à Burse.

31. Nous passons par Schweidnitz, et nous arrivons à notre quartier de Buntzelwitz.

 

 

.

References

References
1 Le commandement de Korff comprenait les 3e, 4e et 21e régiments de dragons et  le 1er et 2e divisions de chasseurs à cheval.