[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Général Peter Ludwig Wittgenstein (1769 – 1843) – Le Consulat et le Premier empire

Général Peter Ludwig Wittgenstein

(1769 – 1843)

Peter Ludwig Wittgenstein, naît en 1769 (2), fils d’un général prussien au service de la Russie. Il entre au service en 1781, comme sergent, au régiment de la Garde Serenovsky. Il combat en Pologne et dans le Caucase, dans les années 1790. En 1801, il est nommé commandant du régiment de hussards Elizavetgrad, et il participe à la campagne de 1805. En 1806, il est transféré á l’armée de Moldavie, et combat contre les Turcs. Il retourne en Pologne l’année suivante, pour combattre contre les Français.

En 1812, il commande le 1er corps d’armée détaché et couvre Saint Pétersbourg (face à Macdonald et Gouvion Saint-Cyr). Après sa victoire à Polotsk (contre Gouvion Saint-Cyr), au mois de novembre 1812, il reçoit le surnom de « Sauveur de Saint Pétersbourg ». Il est ensuite chargé de rallier l’armée de Tchitchagov sur la Berezina pour couper la route à Napoléon) En 1813, il occupe Berlin, et succède à Kutuzov, après la mort de celui-ci le 28 avril 1813, à la tête des armées russes. Après les défaites de Lützen et Bautzen, Wittgenstein donne sa démission, mais reste dans l’armée. (Il est remplacé par Barclay de Tolly), à la tête d’une partie des troupes russes, à Dresde et Leipzig.

Durant la durant la campagne de 1814, il doit reculer après le combat de Nangis, puis, alors qu’il commande l’arrière garde, il est sérieusement blessé, à Bar sur Aube.. Il reçoit le commandement de la 2e armée et devient membre du Conseil d’État. Durant la guerre contre les Turcs, il est à la tête de l’armée russe, s’empare de Macin et Braila, en 1828.

Il quitte l’armée l’année suivante, pour raison de santé. Le roi de Prusse lui décerne, en 1834, le titre de Prince.

Peter Ludwig Wittgenstein meurt en 1843, âgé de 74 ans.

 

(1) Les passages en italiques sont ajoutés par le traducteur.

(2) D’après Jacques Garnier : 1768 – 1842