[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

Aleksey Nikolaevich Bakhmetyev (1774–1841) – Le Consulat et le Premier empire

 

Lieutenant Général Aleksey Nikolaevich Bakhmetyev (Georges Dawe)
Lieutenant Général Aleksey Nikolaevich Bakhmetyev (Georges Dawe)

Aleksey Nikolaevich Bakhmetyev, issu d’une vieille famille noble tatare, est né en 1774. Il entre au régiment des Gardes Preobrazhensk, le 21 septembre 1777, puis rejoint, comme enseigne, au régiment des Gardes Izmailovsk, le 13 janvier 1790. Il participe à la guerre suédo-russe de 1788-1790. Il est promu colonel en décembre 1798 et major général le 12 avril 1800, et en même temps chef du régiment de grenadiers Sibérie.

En 1805, il participe à l’expédition dans le sud de l’Italie puis sert, de 1806 à 1811, contre les turcs dans la vallée du Danube. Il se distingue à Giurgiu, Obilesti, Braila en 1807, à Girsov, Rassevat, Tataritsa (où il est sérieusement blessé et reçoit l’Ordre de Saint-Georges – 3e Classe, le 6 août 1810), à Silistra et Shumla en 1809-1810. Il est de nouveau blessé en 1810, durant un assaut contre Ruse, alors qu’il commande la réserve du général Ouvarov. Il passe le reste de la campagne en convalescence. 

Le 29 janvier 1811, il est nommé commandeur de la 26e division, et reçoit, le 12 avril, le commandement de la 23e divison. En 1812, sa division fait partie du IVe corps de la 1e Armée de ‘Ouest. Il est à Ostrovno, Smolensk, et Zabolotye. Il est blessé gravement à Borodino, par un boulet qi lui déchire la jambe gauche. Pour son courage, il est nommé lieutenant général le 12 novembre 1812, avec effet rétroactif au 5 septembre. 

De nouveau valide, il devient gouverneur de Kamenets-Podolsk, le 8 avril 1814. Deux années plus tard, il est gouverneur de la Bessarabie  Il est promu général d’infanterie le 24 décembre 1823. En 1828, il est nommé gouverneur  des gubernias de Nizhegorod, Kazan, Simbirsk, et Penza , et devient membre du Conseil d’État, où il reste 13 ans.

Il meurt le 27 octobre 1841.

Il avait été décoré des Ordres de Saint-George (3e classe), de Saint-Alexandre Nevsky (chevalier), de Saint-Vladimir (2e classe), de Sainte-Anne (1e classe) et avait reçu une épée d’or, portant l’inscription : « Pour le courage »