[ed-logo id=’7324′]

Latest Posts

1806 – Trente-et-Unième Bulletin de la Grande Armée

Berlin, 12 novembre 1806

Le maréchal Michel Ney
Le maréchal Michel Ney

La garnison de Magdeburg a défilé le 11, à neuf heures du matin, devant le corps d’armée du maréchal Ney. Nous avons 20 généraux, 800 officiers, 22,000 prisonniers, parmi lesquels 2,000 artilleurs, 54 drapeaux, 5 étendards, 800 pièces de canon, un million  de poudre, un grand équipage de pont et un matériel immense d’artillerie.

Le colonel Gérard et l’adjudant commandant Ricard ont présenté ce matin à l’Empereur au nom des ler et 4e corps, 60 drapeaux qui ont été pris à Lubeck au corps du général prussien Blücher; il y avait 22 étendards; 4,000 chevaux tout harnachés, pris dans cette journée, se rendent au dépôt de Potsdam.

Dans le vingt-neuvième bulletin, on a dit que le corps du général Blücher avait fourni 16,000 prisonniers, parmi lesquels 4,000 cavalerie. On s’est trompé : il y avait 21,000 prisonniers, parmi lesquels 5,000 hommes de cavalerie montés; de sorte que, par résultat de ces deux capitulations, nous avons 120 drapeaux et étendards, et 43,000 prisonniers. Le nombre des prisonniers qui ont été faits dans la campagne passe 140,000; le nombre des drapeaux pris passe 250; le nombre des pièces de campagne prises devant l’ennemi et sur le camp de bataille passe 800; celui des pièces prises à Berlin et dans les places qui se sont rendues passe 4,000.

L’Empereur a fait manœuvrer hier sa Garde à pied et à cheval dans une plaine, aux portes de Berlin. La journée a été superbe.                                      

Le général Savary, avec sa colonne mobile, s’est rendu à Rostock, et y a pris 40 ou 50 bâtiments suédois sur leur lest; il les a fait vendre sur-le-champ.